Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2008-05-01T07:00:00+02:00

SHOAH

Publié par Roviane

SHOAH

 

Aujourd’hui en Israël, nous commémorons le souvenir des déportés.

Depuis hier soir tous les lieux de plaisir sont fermés (cafés, cinémas, théâtres,,,,).

Depuis hier soir, on n’entend plus à la radio que des chansons... les plus belles, les plus tristes, les plus émouvantes. A la télévision se succèdent les films et les reportages sur la déportation.... Tristesse, Douleur, Incompréhension....

Ce matin, il fait tout gris... le ciel aussi à la couleur de la tristesse.

A 10heures, dans tous le pays, les sirènes d’alarme vont pousser leur long gémissement sans discontinuer pendant 2 longues minutes.

Dès le 1er mugissement, la vie va s’arrêter...  Pendant 2 longues minutes.

Tout le peuple d’Israël quand il attendra les sirènes retentirent s’immobilisera dans la position ou il se trouve. Plus un geste, plus un bruit, plus une parole...

Il n’y a plus que des statues. Les voitures, les bus ont éteints leur moteur. Les ouvriers ont arrêté de travailler, les maîtres d’école restent la craie en l’air.... Les oiseaux hésitent à chanter....  SILENCE, seule les sirènes pleurent.

Pour un touriste non averti, ce spectacle est impressionnant, presque effrayant...

Tout le monde se concentre sur une seule pensée, quelque soit la couleur des hommes, leur pays d’origine, leur religion.... Qu’il n’y ait ...

« PLUS JAMAIS CA » !

 

Today, it’s the Remembrance Day in Israel.

All coffee shops, cinemas, theaters… are closed since yesterday. On the radio, we can hear all the most beautiful, and sad songs. On TV, there are only movies and shows about the deportation. Sadness and pain are in the air…

Air raid sirens marking Holocaust Day in Israel will sound throughout the country for 2 minutes at 10 a.m. this morning. The life will stop for 2 long minutes. No one will move or speak… SILENCE.
To a non informed tourist, this sight is quite frightening ….

Everybody at that moment as only one thought, no matter the color of the skin, the religion or the country of a man, NEVER AGAIN

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Mo 21/04/2012 09:12


Plus jamais cela

marie 21/04/2012 08:20


plus jamais cela; oh! comme je suis d'accord!

tiflipt' 19/04/2012 21:22


  Merci de nous permettre de vivre cet instant solennel avec vous. 


je t'embrasse

margilau 19/04/2012 20:16


Oh oui comme tu dis PLUS JAMAIS CA....


Biz.


Cathy


 

Edwige 19/04/2012 18:20


en pensée avec vous

helene 19/04/2012 17:53


PLUS JAMAIS CA..........POUR AUCUN PEUPLE

***Antgrésan*** 19/04/2012 13:03


pour tout un peuple qui a été meurtri au plus profond "plus jamais cela "


des bisous à vous toutes les copines d'Israel 

jojo 19/04/2012 11:24


oui plus" jamais ca"moi j ai connu la guerre d algerie je suis ne la bas et quand j entends que dans certains pays il y a encore des guerres civiles ,c est a se demander dans quel monde nous
vivons.oui plus "jamais ca" mais l homme a toujours aimer se battre!!!!!


une pensee pour toi et tout ton pays bizzzzz joelle

joelle 19/04/2012 09:15


On ne se souviendra JAMAIS assez. Cette horreur doit rester gravée dans nos mémoires et notre devoir est d'en informer nos enfants, avec leurs mots bien sur, mais bien leur expliquer.


De tout coeur avec toi et le peuple d'Israel partout dans le monde


Bises Joëlle


Une de mes chansons préférées est "Nuit et Brouillard" de Jean Ferrat et il exprime bien ce qui doit être


 


 

myriam szenker 12/04/2010 21:04



Mes  parents ont vécus la Shoah, nés dans la meme ville de Pologne, ils se sont retrouvés et mariés à Paris, avec mes cousins nous avons découverts que tous les adultes n'etaient pas des
anciens déportés en allant à l'école, les autres parents ne sortaient pas des camps et n'avaient pas de numéro sur le bras ..... Aujourd'hui Maman a 83 ans elle est une des dernières à être nés à
Kozienice en Pologne avec sa soeur qui vit à Akko et le frère de Papa qui vit à New York e....,


Je porte le nom de mes grand-mères mortes à Treblinka, mon mari porte le nom de son grand-père déporté de France, pour nous enfants de déportés la Shoah a fait partie de notre vie, même si les
parents n'en parlaient pas directement, il y avait des allusions, des paroles, des silences,


Mes enfants savent ce que nos familles ont vécues, ce que nos parents ont bien voulus dire plutôt alors bien sur "N'OUBLIONS JAMAIS", nous moins que quiconque


Shalom


 



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog