Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

evenements

2008-05-22T10:00:00+02:00

Lag Ba'Omer

Publié par Roviane


















A bonfire, one of the symbols of the holiday/
Feu de camp, un des symboles de Lag Ba'Omer

Ce soir, c'est la fete !
Nous celebrons le Lag Ba'Omer

Lag Ba'omer
est une fête juive qui tombe le 33eme jour du comput de l’Omer.

Le comput commence le 2eme jour des fêtes de Paque jusqu'à le fête de Shavouot. L’omer est une unité de mesure. Le 2eme jour de Paque, un « omer » (gerbe) d’orge était déposé au temple de Jérusalem en offrande. Le comput de l’omer est le lien entre la Paque juive qui commémore l’exode, la sortie d’Egypte et Shavouot qui est le jour où Moise a reçu les tables de la loi (Torah). Il nous rappelle que la liberté n’est rien sans les commandements de D-ieu.

Lag n’est pas un mot. En hébreu ancien , les lettres servaient aussi à compter. La lettre "lamed", ל « L » valait 30 et la lettre "gimel", ג, “G” valait 3, au total = 33.

On reconnaît 3 origines à cette fête.

1)      Le Talmud (étude des textes religieux) la rapporte aux décès de  24 000 étudiants du Rabbi Akiva, frappés de la peste comme punition à leur manque de respect mutuel.

2)      Fête de la`victoire momentanée des hommes de Rabbi Shimon Bar Kochba sur les romains. La fête est devenue le symbole de la lutte pour la liberté. Des feux de camps et des jeux de tir à l’arc symbolisent cette révolte.

3)      Anniversaire du décès de Rabbi Shimon bar Yohai qui serait l’auteur du Zohar, un des repères du mysticisme judaïque (Cabale).

Ce laps de temps, entre Paque et Shavouot, est considéré comme une période de deuil partiel où mariages, surprise parties ou dîners dansants sont interdits. Il est aussi interdit de se couper les cheveux en souvenir de l’épidémie de peste au temps de Rabbi Akiva. Lag Ba'omer est une fete mineure marquant une « pause » où les interdits sont levés ce jour là . C’est un jour de joie où l’on danse et chante. Les familles organisent des pique-niques autour de feux de bois. Les enfants vont dans les champs avec leurs professeurs qui organisent des feux de camps et des jeux  de tirs à l’arc ou de ballons.

 

Lag Ba'omer is a Jewish holiday. It falls on the 33rd day of the counting of the Omer, as counted from the second day of Passover until the holiday of Shavuot. An omer is a unit of measure. On the second day of Passover, in the days of the Temple, an omer of barley was cut down and brought to the Temple as an offering. This grain offering was referred to as the Omer.

The counting is intended to remind us of the link between Passover, which commemorates the Exodus, and Shavu'ot, which commemorates the giving of the Torah. It reminds us that the redemption from slavery was not complete until we received the Torah.

"Lag" is not a word. In ancient Hebrew, letters were used for numerals and the number 33 was therefore written with the letters "lamed", ל, (L, value 30) and "gimel", ג, (G, value 3), making up "Lag" (33) לג.

The origins of the holiday are 3 of them.

1) The Talmud states that 24,000 of Rabbi Akiva's students died from a mysterious divine-sent plague, because they did not show proper respect to one another, befitting their level. Jews celebrate Lag Ba’omer as the traditional day that this plague ended.

2)The holiday marks the temporary victory of Bar Kochba’s men over the Romans. The holiday became a symbol emphasizing the struggle for national liberation and freedom. The bonfires and the bow&arrow games coincide with Bar Kocvha's revolt.

3) The day is also the Yortsayt, the anniversary of the death, of Rabbi Shimon bar Yohai  who is believed by some to have authored the Zohar, a landmark text of Jewish mysticism.

This period is a time of partial mourning, during which weddings, parties, and dinners with dancing are not conducted, in memory of a plague during the lifetime of Rabbi Akiba. Haircuts during this time are also forbidden. The 33rd day of the Omer (the eighteenth of Iyar) is a minor holiday commemorating a break in the plague. It is a time of dancing and singing. Families go on picnics and outings. Children go out to the fields with their teachers with bows and (rubber-tipped) arrows, and bats and balls.

Happy Lag Ba'Omer, enjoy!

Chag Sameah !
Bonne fête ! חג שמח

Je vous souhaite a tou(te)s de joyeux feux de bois.
Faites attention de ne pas vous bruler les doigts en retirant les pommes de terre de la braise et n'abusez pas trop des brochettes ;0)
Mais pour la chansonnette, allez-y a plein poumons :0) !

Voir les commentaires

2008-05-06T15:57:00+02:00

ISRAEL A 60 ANS ! Independance Day!

Publié par Roviane


Ce soir nous célébrons le 60ème anniversaire de l'indépendance de l'état d'Israël
 Nous avons accroché des drapeaux bleus et blancs aux fenêtres de nos maisons, sur nos voitures...etc.
Tout le pays est en fête.

Bonne fête à toutes ! Amusez-vous bien ;0)

Tonight is the 60's anniversary of the state of Israel.
Bue and white flags are all over the country.

Let's celebrate the Independance Day!

Chag Sameah!

Lien/link (copy/paste):
http://mail.google.com/mail/?ui=2&ik=1c97a40e98&attid=0.1&disp=vah&view=att&th=119b5268fedfb78e

Faites un telechargement du document original, les photos sont tres belles

Download the original attachment, the pictures are beautiful.



Voir les commentaires

2008-05-01T07:00:00+02:00

SHOAH

Publié par Roviane

SHOAH

 

Aujourd’hui en Israël, nous commémorons le souvenir des déportés.

Depuis hier soir tous les lieux de plaisir sont fermés (cafés, cinémas, théâtres,,,,).

Depuis hier soir, on n’entend plus à la radio que des chansons... les plus belles, les plus tristes, les plus émouvantes. A la télévision se succèdent les films et les reportages sur la déportation.... Tristesse, Douleur, Incompréhension....

Ce matin, il fait tout gris... le ciel aussi à la couleur de la tristesse.

A 10heures, dans tous le pays, les sirènes d’alarme vont pousser leur long gémissement sans discontinuer pendant 2 longues minutes.

Dès le 1er mugissement, la vie va s’arrêter...  Pendant 2 longues minutes.

Tout le peuple d’Israël quand il attendra les sirènes retentirent s’immobilisera dans la position ou il se trouve. Plus un geste, plus un bruit, plus une parole...

Il n’y a plus que des statues. Les voitures, les bus ont éteints leur moteur. Les ouvriers ont arrêté de travailler, les maîtres d’école restent la craie en l’air.... Les oiseaux hésitent à chanter....  SILENCE, seule les sirènes pleurent.

Pour un touriste non averti, ce spectacle est impressionnant, presque effrayant...

Tout le monde se concentre sur une seule pensée, quelque soit la couleur des hommes, leur pays d’origine, leur religion.... Qu’il n’y ait ...

« PLUS JAMAIS CA » !

 

Today, it’s the Remembrance Day in Israel.

All coffee shops, cinemas, theaters… are closed since yesterday. On the radio, we can hear all the most beautiful, and sad songs. On TV, there are only movies and shows about the deportation. Sadness and pain are in the air…

Air raid sirens marking Holocaust Day in Israel will sound throughout the country for 2 minutes at 10 a.m. this morning. The life will stop for 2 long minutes. No one will move or speak… SILENCE.
To a non informed tourist, this sight is quite frightening ….

Everybody at that moment as only one thought, no matter the color of the skin, the religion or the country of a man, NEVER AGAIN

Voir les commentaires

2008-04-26T17:06:00+02:00

Mimouna

Publié par Roviane

Mimouna (מימונה‎‎) 

Ce soir, c’est la fête !
Let’s go party !

Mimouna( מימונה‎‎) is a traditional North African Jewish celebration held the day after Passover. It marks the start of spring and the return to eating chametz, i.e., leavened bread and bread by-products, which are forbidden throughout the week of Passover.

In Israel, the Mimouna has become a popular annual happening featuring outdoor parties, picnics and BBQs. After settling in Israel, Jewish immigrants from North Africa (Marocco) celebrated the Mimouna with their families. In 1966, it was introduced as a national holiday, and has been adopted by other ethnic groups.

The celebration begins after nightfall on the last day of Passover. Moroccan Jews throw open their homes to visitors, after setting out a lavish spread of traditional holiday cakes and sweetmeats. One of the holiday favorites is Mufleta (a kind of thin pancake… yamiii). The table is also laid with various symbols of luck and fertility, with an emphasis on the number "5," such as 5 pieces of gold jewelry or 5 beans arranged on a leaf of pastry or a Fatma's hand (Chamsa).


Mufleta, Yamiii, miam miam...

La Mimouna (מימונה‎‎) est une fête traditionnelle des juifs d’Afrique du Nord (Maroc) célébrée dès la fin de la Pâque juive. Elle marque le début du printemps et la levée de l’interdit durant les fêtes de Pâque « Pessach » de manger du Chametz (tout produit à base de blé, d’avoine, d’orge, de seigle et d’épeautre)

Après leur établissement en Israël, les juifs d’Afrique du nord célébraient la Mimouna en famille. Mais depuis 1966, la Minouna est devenue une fête nationale populaire,  prétexte à des pique-niques, des barbecues... et qui a été adoptée par toutes les éthnies.

La Mimouna commence dès la tombée de la nuit du dernier jour de Pessach. Les juifs marocains ouvrent la porte de leur maison à tous, après avoir préparé de nombreux gâteaux et plats sucrés. Un des plats les plus attendus est la « mufléta » (sorte de crêpe très fine... un régal !). Sur la table se trouve différents objets symbolisant la chance et la fertilité, et faisant référence au chiffre 5, comme 5 pièces d’or, 5 bijoux d’or, 5 haricots déposés sur une pâte feuilletée, une main de fatma...etc.

Friandises et gâteaux marocains pour la Mimouna




















Voir les commentaires

2008-04-17T15:27:00+02:00

PESACH/ PASSOVER/PAQUE JUIVE

Publié par Roviane






Aujourd'hui, nous sommes a la veille des fetes de Paque juive... tout le peuple d'Israel, religieux ou laique, s'affaire... On brique nos maisons, on cuisine en vue du soir de Paque "Seder".
Nous n'aurons certainement pas le temps durant cette semaine de Paque de vous mettre des articles... alors nous nous retrouverons apres les fetes... le 27 avril !
Mais avant de vous quitter... momentanement, voici quelques explications sur les fetes de "Pesach"

Too busy to write... We are making ourselves ready for Passover...
We will see you at the end of the holiday on the 27th of April!

PESACH/ PASSOVER/PAQUE JUIVE                    

 

Of all the Jewish holidays, Pesach is the one most commonly observed.
Pesach begins on the 15th day of the Jewish month of Nissan and last for 8 days.
The primary observances of Pesach are related to the Exodus from Egypt, led by Moshe Moses) over 3000 years ago, after generations of slavery. The name "Pesach" means to pass through, to pass over, to exempt or to spare. It refers to the fact that G-d "passed over" the houses of the Jews when he was slaying the firstborn of Egypt.
Probably the most significant observance related to Pesach involves the removal of chametz (wheat, rye, barley, oats and spelt) from our homes. This commemorates the fact that the Jews leaving Egypt were in a hurry, and did not have time to let their bread rise. It is also a symbolic way of removing the "puffiness" (arrogance, pride) from our souls.
We may not eat chametz during Pesach. The process of cleaning the home of all chametz in preparation for Pesach is an enormous task. To do it right, you must prepare for several weeks and spend several days scrubbing everything down, going over the edges of your stove and fridge…
After the cleaning is completed, the morning before the seder, a formal search of the house for chametz is undertaken, and any remaining chametz is burned.
The grain product we eat during Pesach is called matzah. Matzah is unleavened bread, made simply from flour and water and cooked very quickly. This is the bread that the Jews made for their flight from Egypt.
The text of the Pesach seder is written in a book called the haggadah. The haggadah tells the story of the Exodus from Egypt and explains some of the practices and symbols of the holiday. At the Seder, we eat different special foods, we tell the story of our departure from Egypt reminding us of our departure from Egypt, we sing songs and praises, and say special prayers.

Wishing you a wonderful seder and a happy Passover!


 

 

 

 Le plat du Seder 

 

La fête juive de Pâque “Pessach” est l'une des fêtes les plus importantes dans la religion juive, elle commémore la sortie d'Égypte, la naissance d'Israël en tant que peuple et plus généralement elle est la fête de la liberté et de la fin de l'asservissement de l'homme par l'homme. D'après la Hagada (rituel récité le soir de Pessa'h) chaque juif à le devoir de se considérer comme s'il était sorti lui même d'Égypte.

Pessa’h signifie passer au-dessus, epargner. Il fait rappel à la dernière plaie d'Égypte «  mort de tous les premiers nés mâles ». Seuls les habitants juifs qui avaient tracé une marque sur le linteau de leur porte étaient épargnés. La veille de Pessa'h un jeûne des premiers nés mâles est observé.

Pessar'h dure 8 jours du 15 au 22 Nissan du calendrier juif.

Pessa'h s'appelle aussi la fête des Matzoth. Les matzoth sont des galettes de pâte non levée qui sont consommées durant la fête en souvenir du pain non levé emporté par les hébreux à la sortie d'Égypte. Durant la fête de Pessa'h toute pâte levée (appelée 'Hamets) est interdite, les juifs ne doivent même pas en posséder. Le hamets désigne tous les produits à base de l'une des cinq céréales (blé, orge, avoine, épeautre, seigle) qui subissent un processus de fermentation. Dans toutes les maisons juives, la semaine (voir meme les semaines) qui précède Pessa'h donne lieu à un grand nettoyage et à une chasse au 'hamets. Tout le 'hamets doit être donné, détruit ou vendu. La veille de Pâques, toute la famille recherche les dernières miettes éventuelles de 'hamets. La mere cache des miettes de pain enveloppees soigneusement dans du papier... dans chaque piece de la maison.  Elle eteind les lumieres. Le pere de famille et les enfants armes d'une pelle, d'une balayette et d'une bougie partent a la chasse aux miettes... quand la derniere miette a ete ramassee, la Paque juve peut commencer. Le lendemain matin, ces miettes seront brulees.

Le Seder

C'est une obligation de se réunir le soir de Pessa'h pour raconter en détail le récit de la sortie d'Égypte et d'y associer un rituel permettant la transmission orale de la signification de la fête. Le livre qui rassemble le rituel et les textes qui sont récités ce soir là s'appelle la Hagada.

Le Séder de Pessa'h est très précis et minutieusement réglé. Sur la table doit se trouver un plateau «Le plat du Seder » comprenant un certain nombre d'aliments symbolisant chacun un élément important du récit de la sortie d'Égypte : 

Les oeufs et l'os (L'oeuf symbolise le cycle de la vie : la vie - la mort ; l’os, le sacrifice de l’agneau pascal)
Les herbes amères « maror » (Les herbes amères sont là pour rappeler l’amertume du sort des hébreux tenus en esclavage, et la laitue symbolise le fait que Dieu a eu pitié de son peuple et qu'il la fait sortir d'Égypte).
Charosset (C'est un mélange de noix, figues, grenades, dattes, pommes et vin rouge, il symbolise les briques d'argiles que devaient fabriquer les juifs esclaves en Égypte).
Karpas (radis ou persil - rappelant le maigre repas de nos ancêtres esclaves)
Chazerete (autres sortes d’herbes amères, mais accompagnees de matza, espoir d'un avenir plus doux)
et aussi « me Melah » de l’eau salee en souvenir des larmes versées par nos ancêtres au cours de leur asservissement

 










Matsa


Bon Seder et bonnes fetes de Pessach !


Voir les commentaires

2008-03-21T10:22:00+01:00

POURIM

Publié par Roviane

h_pourim_pourim_c_est_quoi_230x150.jpg

La fete de Pourim :

Pourim se fete le 14 Adar (dernier mois du calendrier juif) soit cette annee, le 21 mars.

"Pourim" signifie en perse "sorts" (A la fois destin et jeu de hasard). Cela en souvenir du sort qu'Aman le cruel avait reserve au peuple juif et de la date fixee pour son extermination.

 Les rites de la fete sont :

- cadeaux aux amis (sous forme de mets) ;

- cadeaux aux pauvres (sous toutes les formes) ;

- lecture soir et matin de la Meguila (Histoire de la reine Esther qui grace a son courage, a sauve son peuple),

- grands festins arroses de vin et de boissons ;

- rejouissances de toutes sortes (Carnaval dans les rues , les enfants se deguisent, bal masque…).

Bonne fete a toutes ! CHAG SHAMEAH ! חג שמח !!

esthers2.gif

 

 

 

kings2.gif

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Purim is the most festive of Jewish holidays, a time of prizes, noisemakers, costumes and treats. The Festival of Purim commemorates a major victory over oppression and is recountered in the Megillah, the scroll of the story of Esther

Celebrated the 14th night of the Jewish month of Adar (Hebrew Calendar), usually in March

 HAPPY POURIM !  חג שמח

 

Voir les commentaires

2007-07-06T12:55:00+02:00

It's a girl/C'est une fille

Publié par Roviane

Oyez ! Oyez ! Oyez !   

 

 

 

 

 

 Viviane is  GRANNY !

 Viviane est grand-mère d’une petite fille de 3kg600 ;0)) !!!

 

 

Toutes nos félicitations aux heureux parents et aux grands parents...

 

 

 

 

Congratulations !

 

 

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog